Canyoning aux Comores

L’île d’Anjouan est très escarpée. Au centre de l’île il y a un grand lac, le lac Dzialandzé, où une bonne vingtaine de rivières prennent leur source. Mon collègue Sven est un adepte du canyoning, il a donc testé et approuvé les rivières anjouanaises.canyoning1Capture-canyoningIl y a quelques semaines, Sven nous a proposé de faire une sortie canyoning. Nous sommes partis à 7 : mes 2 collègues expats Hugh et Sven, deux autres expatriés (un

sosie de John Cena et un sosie de Captain Sports Extremes, rien que ça !), deux comoriens, et moi. J’étais la seule fille, et la première qu’ils invitent à leurs sorties canyoning. Cool mais flippant ^^Capture-canyoning2canyoning2

On a roulé une heure, et puis on est descendus jusqu’à l’eau. Le début de la rivière était facile, avec des courants faibles et des petits toboggans. Au fur et à mesure qu’on avançait, les toboggans et les sauts devenaient plus hauts, et le courant plus fort. La corde nous a été bien utile et j’ai eu des bons moments de flip ! On a arpenté la rivière pendant presque 4h. On a même terminé dans une grotte avec des chauves-souris ! C’était génial !

canyoning3saut

2 réflexions au sujet de « Canyoning aux Comores »

  1. olalala ça donne envie d’y aller à Anjouan. Je suis de la Grande Comore et j’avoue que ton blog me donne le mal du pays 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s