Les agriculteurs comoriens se mobilisent pour préserver leur forêt

Désolé, pas de nouvelles depuis des mois sur ce blog… Toujours beaucoup de boulot !
En parlant de boulot, je participe à un concours pour tenter de gagner une caméra GoPro. Pour être parmi les finalistes, il faut que mon article engrange un maximum de vues, de likes et de commentaires.
Pour me donner un coup de pouce, c’est par là : https://forests2015.wordpress.com/2015/07/29/les-agriculteurs-comoriens-se-mobilisent-pour-preserver-leur-foret/

The #Forests2015 Blog

Aperçu de la déforestation aux Comores Aperçu de la déforestation aux Comores

Nabouhane Abdallah, agriculteur, constate avec tristesse le débit d’eau qui diminue dans les deux rivières de son village natal d’Adda. Ce constat est général sur l’île d’Anjouan aux Comores : en cinquante ans, plus de deux tiers des rivières ont tari et la plupart des survivantes ne coulent qu’en saison des pluies.

La disparition des rivières est une cause directe de la déforestation, qui atteint des records aux Comores. L’archipel a souffert du plus fort taux de déforestation mondial entre 2000 et 2010, soit 9,3%. Cela a entrainé le tarissement des sources, mais aussi une très forte érosion et la perte de fertilité des sols.

Voir l’article original 790 mots de plus